Miley Cyrus, ou l’hypocrisie de la conscience sociale intermittente

J’aime beaucoup Miley Cyrus. En partie parce que j’apprécie sa musique bien sûr, mais surtout parce que je l’admire en tant que célébrité en fait. Mais, somme toute, quand je dis que je l’apprécie, je me heurte généralement à une dose impressionnante d’hypocrisie et de jugement.

Extrait d’une conversation récente avec une amie :

Moi : As-tu entendu la nouvelle toune de Miley Cyrus, elle est vraiment bonne?!?

Elle : Non, mais de toute façon, je l’aime pas vraiment moi Miley…

Moi : Ah bon, pourtant…

Elle : Ouain, ben tsé … euh … musique de petites filles … pis tsé euh … toute nue sur une boule de démolition … tsé franchement!

Bon ok, j’exagère un peu là, mais son discours était à peine plus articulé et ne contenait clairement pas plus d’arguments valables. Pis cette conversation-là, c’est pas la première fois que je l’ai et chaque fois, avec chaque personne, ce sont toujours les mêmes deux points qui reviennent : Hannah Montana et Wrecking ball. Comme si ces deux périodes de sa carrière suffisaient sans aucune argumentation nécessaire à la discréditer complètement. Ben voyons! Ça m’énerve des raisonnements aussi vides.

Si vous me disiez simplement que vous aimiez pas sa musique, y’en aurait pas de problème! Chacun ses goûts pis c’est ben correct de même. Mais là, ça peut même pas être ça parce que si c’est ça vos deux seules références, ben ça fait un boutte que vous avez pas écouté du Miley Cyrus!

Mais bon, passons et parlons plutôt de vos (non-)arguments. Vous avez tout à fait le droit de ne pas aimer Hannah Montana. Moi non plus d’ailleurs, ça tombe pas toujours vraiment dans mes cordes. Mais il faut tout de même reconnaître que la fille a du talent et qu’elle aura su se servir de cette émission-là pour se faire connaître.

Pis pour ce qui est de Wrecking ball, sérieux là, ça me fâche chaque fois que j’entends des commentaires dénigrants. Faut dire que j’éprouve une haine profonde pour ces gens qui passent leur vie à se taire et laisser-faire, mais dont la conscience sociale s’allume ou s’éteint à la moindre directive des médias de masse à la manière d’une guirlande de noël sur minuteur automatique.

Il n’y a personne pour s’indigner devant les innombrables vidéoclips de chansons pop remplis de femmes-objets au service des artistes, masculins et ô combien virils. Personne pour s’indigner devant les pubs qui se servent sans vergogne, pour vendre plus, du corps des femmes, souvent représentés sans tête d’ailleurs – à quoi ça sert d’avoir un cerveau quand t’as des seins qui tiennent tout seul, des fesses de déesse et un bikini épilé à la perfection, ET que t’es capable de montrer toutte ça sur une seule photo?!  Personne non plus face à l’industrie du cinéma qui présente beaucoup trop de personnages féminins dociles et sans personnalité propre, adoratrices de leurs homologues masculins.

Mais par contre, quand une jeune femme forte se démène pour reprendre le contrôle de sa vie, de sa carrière et de son image en se filmant nue dans un de ses vidéoclips, il y en a du monde pour s’indigner! Tout d’un coup, Monsieur-Madame-Tout-le-Monde trouve le temps, au travers des heures de trafic et d’overtime, des changements de couches et de la préparation des lunchs de la semaine, pour s’indigner et dire, scander, hurler au monde entier que ça a don’ pas d’allure de montrer ça à nos jeunes filles fragiles une femme qui décide par elle-même de ce qu’elle fait de son corps. Non, monsieur!

Ben tabarnak, si j’avais une fille, je serais fière de lui montrer la vidéo! Parce que crime que c’est rare d’en voir dans les médias des modèles de femmes fortes.

Stay strong

Padmé


Étudiante dans le domaine de la santé, grande rêveuse, voyageuse aguerrie et féministe convaincue, Padmé écrit autant pour se vider la tête que pour faire passer des messages et abolir les tabous.

Pour lire le dernier article de Padmé – Les pets de vagin – c’est ici!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s