Les monologues du vagin : portrait d’une oeuvre marquante

Trop souvent camouflé, oublié, renié, dégradé, méprisé, contrôlé, mutilé… le vagin est enfin présenté à la lumière des projecteurs par cette pièce de théâtre unique et poignante. Basés sur les témoignages de femmes de tous âges et de tous les horizons, Les monologues abordent sans tabou la réalité du vagin en le présentant sous tous ses aspects, les bons comme les moins bons. Poils, menstruations, accouchement, désir, sexualité, orgasme, viol, agression, mutilation, tout y passe. On y raconte par exemple, sous forme d’anecdotes, l’histoire de femmes qui ont appris à apprécier leur vagin et leur sexualité, ou encore, sous forme de capsule d’information, des faits historiques relatant du mauvais traitement des femmes et de leur anatomie à travers les époques. Le tout est présenté avec style et, surtout, avec beaucoup de franchise et d’honnêteté. Tantôt drôle, tantôt triste, tantôt révoltant, le texte puissant de cette pièce saura à coup sûr vous rejoindre, que vous soyez un homme ou une femme.

Petit mot sur l’auteure et le mouvement

Née dans les années 50, Eve Ensler, dramaturge américaine et féministe engagée, écrit Les monologues du vagin en 1996. Au cours des années qui suivent, elle interprète sa pièce sur scène, d’abord à travers les États-Unis puis à travers le monde. Très rapidement, Les monologues deviennent un véritable phénomène de sensibilisation et de mise en action. De plus en plus de groupes de femmes organisent des représentations de la pièce et toutes sont catégoriques: elles ne se sont jamais senties aussi épanouies dans leur féminité que depuis leur performance. À la demande de l’auteure, chaque fois que Les monologues sont présentés sur scène, les femmes impliquées le sont toujours bénévolement et la totalité de la somme amassée est envoyée à des organismes locaux qui luttent concrètement pour l’amélioration de la condition des femmes.  

Eve Ensler a aussi écrit d’autres pièces, dont The good body ainsi que  Des mots pour agir, et fondé V-Day, un mouvement mondial qui soutient les projets créatifs de sensibilisation dans le but d’éradiquer la violence à l’égard des femmes.

***

En plus de contenir le texte de la pièce, le livre rassemble également un descriptif de son élaboration, de sa mise en oeuvre et de ses retombées, ainsi qu’une explication de la création et des actions de V-Day.

Le tout s’avère être  une lecture instructive et captivante dont on ne souhaite pas voir la fin. Personnellement, j’étais scotchée à mon livre du début à la fin et je l’ai même relu la semaine suivante tellement je l’ai aimé (bon, je dois aussi avouer que j’aimais beaucoup les regards choqués et/ou intrigués que les gens me lançaient dans l’autobus à la vue du mot vagin écrit en grosses lettres sur la couverture de mon livre!). Bref, que vous décidiez de lire le livre ou d’aller voir la pièce, Les monologues du vagin sont définitivement un must!

Où aller voir la pièce dans les prochaines semaines

À Montréal, Le Théâtre du Lys Bleu présente les Monologues du Vagin les lundis soir à 20h jusqu’au 28 mars.

À Mont Orford, l’hôtel du Parc Orford présente Les Monologues du vagin et un récital de Sylvie Legault ce mercredi (8 mars) à 20 h.

Dans les Laurentides, le café bistro Mouton Noir à Val-David présentera la pièce ce samedi (11 mars) à 21h.

Et si vous habitez dans le coin d’Asbestos, vous pourrez voir les Monologues à St-Adrien samedi prochain (11 mars) à 20h puisqu’ils seront présentés à la Meunerie.

Bon spectacle!

Padmé


Étudiante dans le domaine de la santé, grande rêveuse, voyageuse aguerrie et féministe convaincue, Padmé écrit autant pour se vider la tête que pour faire passer des messages et abolir les tabous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s